Une vidéo montre des soldats israéliens terrorisant un enfant

| Charlotte Silver pour The Electronic Intifada | Traduction LGr pour l’AURDIP |

Cette vidéo montre les forces d’occupation israéliennes capturant un enfant de huit ans afin de l’utiliser pour rechercher des jeteurs de pierres présumés, dans la ville d’Hébron, en Cisjordanie.

Filmée par deux habitants de la zone, bénévoles de l’association des droits humains B’Tselem, la vidéo montre un jeune garçon terrifié, trainé dans le quartier puis dans un bâtiment par un groupe de soldats armés.

Le garçon apparait en détresse et certaines fois en pleurs.

Selon B’Tselem, Sufian Abu Hita a été capturé par plus de 15 soldats le 19 Mars, alors que l’enfant, pieds nus, cherchait son jouet.

Les Israéliens demandèrent à Sufian de désigner des enfants qui avaient lancé des pierres sur Kiryat Arba, l’une des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, toutes illégales selon le droit international.

Les colons de Kiryat Arba agressent régulièrement les Palestiniens de la région.

Les soldats gardèrent le garçon captif pendant plus d’une heure. Son calvaire s’arrêta quand plusieurs femmes intervinrent et le sauvèrent des griffes des soldats.

La mère de Sufian raconte que les soldats forcèrent le garçon à les suivre de maison en maison. Elle ajoute que les soldats refusèrent de le laisser partir jusqu’à ce qu’il désigne des enfants qui avaient prétendument lancé des pierres.

Un rapport sur les droits humains du Département d’Etat étatsunien, publié ce mois-ci, relève la récurrence des agressions et de la violence d’Israël envers les enfants palestiniens, y compris en les soumettant à des tribunaux militaires et à la prison.

Selon Defense for Children International – Palestine, le rapport annuel sur les droits humains du Département d’Etat inclue systématiquement, depuis 2007, les mauvais traitements qu’Israël fait subir aux enfants palestiniens.

Cependant, ce nouveau rapport omet de faire référence au meurtre de Mahmoud Shaalan, citoyen étatsunien de 16 ans, abattu il y a un an à un check-point israélien en Cisjordanie.

Defense for Children International souligne que le Secrétaire d’Etat, Rex Tillerson, a rompu avec la tradition en n’organisant pas d’évènement filmé pour la sortie du rapport, ce qui est traditionnellement une opportunité de mettre en évidence les conclusions principales du rapport.

La vidéo ci-dessus offre de nouvelles preuves accablantes de la manière dont l’occupation israélienne cible et terrorise les enfants.