Les Forces de Défense Israéliennes embauchent des civils étudiants pour des jobs à temps partiel

Une nouvelle initiative offrira un salaire horaire à des étudiants dans des domaines spécifiques, leur procurant un profit et une précieuse expérience de travail.


Les FDI sont en train d’adopter un nouveau modèle de gestion, transformant les militaires israéliens en une armée de travailleurs, par un changement qui permettra aux étudiants de travailler pour l’armée avec un salaire horaire et des avantages.

Le salaire horaire, de 30 à 55 NIS, permettra que ces nouveaux emplois soient flexibles selon la disponibilité de l’étudiant. L’armée bénéficiera du travail et de l’énergie de civils qualifiés ( principalement d’anciens soldats) motivés par une paie convenable.

Ces emplois, cependant, se limiteront à des domaines spécifiques dont le renseignement, langage et recherche, matériel et logiciels informatiques et pilotage de drones. Les employés seront choisis d’après leur domaine d’études et leur emploi préalable pendant leur service militaire.

Les autorités militaires y voient aussi un avantage en cas d’opérations militaires et aux moments où les FDI sont à court de main d’œuvre ordinairement fournie par les soldats pendant leur service obligatoire. Dans certaines circonstances, travailler pour les FDI remplacera l’obligation de devoir des réservistes.

« Les avantages pour les travailleurs étudiants sont même plus importants », a dit un responsable des ressources humaines. « Ils peuvent travailler pendant les vacances ou à des moments qui leur conviennent et profiter d’une importante expérience de travail. »

Selon le nouveau plan, le travail des employés se limitera à 120 heures par mois. Les travailleurs étudiants bénéficieront de congés maladie ainsi que de bénéfices supplémentaires non accordés habituellement aux étudiants.