Le BNC salue la décision de la CPI concernant sa compétence territoriale et l’appelle à agir

Nous en appelons à la Cour Pénale Internationale pour qu’elle arrête de traîner les pieds, qu’elle résiste à la pression des États Unis, d’Israël et des pays occidentaux, et qu’elle assure immédiatement sa tâche.


Nous saluons la décision de la Cour Pénale Internationale qui confirme sa compétence territoriale sur le territoire occupé.

Le régime d’apartheid d’Israël a tué plus de 3 600 Palestiniens depuis que la CPI a commencé son enquête préliminaire sur la situation en Palestine.
Assez de retard ! #ICC4Israel

Le Comité National BDS Palestinien (BNC) salue la confirmation par la CPI de sa compétence territoriale sur le Territoire Palestinien Occupé (TPO) et nous en appelons à la CPI pour qu’elle arrête de traîner les pieds, qu’elle résiste à la pression des États-Unis, d’Israël et des pays occidentaux et qu’elle assure immédiatement sa tâche.

La CPI doit agir comme un tribunal impartial, assurer le mandat qui lui est donné par le Statut de Rome, et enquêter sur les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité dans les TPO, y compris le crime d’apartheid.

Les Palestiniens ne peuvent supporter plus de crimes et de souffrance. Une justice retardée est une justice niée. La CPI doit tenir Israël responsable des décennies de ses crimes contre le peuple palestinien.