La conférence nationale du Club de la presse sur Israël et la Palestine : Le lobby pro-Israël : est-il bon pour les USA ? est-il bon pour Israël ?


Ce rassemblement inédit se concentrera sur le lobby pro-Israël en Amérique. Quelle est son importance ? À quel rythme s’est-il développé ? Comment les organisations et les individus sont-ils interconnectés ? De quelles ressources dispose-t-il et où va l’argent ? Quels sont les objectifs communs du lobby ? Quelles sont les lois qui s’appliquent aux activités des groupes de pression au profit d’un gouvernement étranger, et sont-elles énergiquement appliquées ? Les campagnes coordonnées pour des dons poussent-ils les décideurs politiques américains à agir plus dans l’intérêt d’Israël que dans celui des États-Unis ? Quelles sont les erreurs à l’origine de l’affirmation que les intérêts états-uniens et israéliens sont les mêmes ? Quels sont les objectifs politiques, publics et privés, à court et moyen-terme, du lobby pro-Israël ? Et que peuvent faire les Américains qui ne croient pas dans les slogans, les activités et les objectifs politiques pro-Israël ?

-  Groupe 1 – Qu’est-ce que le lobby pro-Israël, et comment fonctionne-t-il ?

  • Grant Smith : Quelle est l’importance du lobby et que fait-il ? Vue d’ensemble sur l’univers du 501 (c) (code fédéral des impôts américains – code de revenu intérieur - ndt).
  • Seth Morrison : du Fonds national juif à la Voix juive pour la Paix et au Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).
  • Jeffrey Blankfort : La Ligue anti-diffamation : action secrète, censure, recherche de l’application de la loi.

- Groupe 2 – Les voix critiques sont-elles réduites au silence ?

  • Prof. Richard Falk : L’affaiblissement et le discrédit des Nations-Unies : le travail des ONG pro-israéliennes.
  • Dr. Alice Rothchild : Réduire au silence les voix qui mettent en doute les actions israéliennes.
  • Dr. Jack Shaheen : L’usage des stéréotypes culturels pour déterminer la politique.

- Groupe 3 : La liberté d’expression est-elle favorisée sur les campus américains ?

  • Amani Al-Khatahtbeh : Oser se prononcer sur les campus.
  • Dima Khalidi : Des pressions sur les universités pour discipliner et sanctionner les étudiants et le corps enseignant pour les activités ouvrant aux débats.
  • Ahmad Saadaldin : Surmonter les obstacles : succès de l’organisation Étudiants pour la justice en Palestine.

- Groupe 4 : Le lobby est-il bon pour Israël ?

  • Miko Peled : Comment le lobby rend possible la politique israélienne : l’opinion d’un Israélien en Amérique.
  • Gideon Levy : Le soutien inconditionnel à Israël compromet-il les voix israéliennes ?
  • Huwaida Arraf : La situation des citoyens arabes d’Israël : l’opinion d’un citoyen arabe d’Israël.

- Groupe 5 : Comment le lobby influence-t-il le Congrès ?

  • L’ancien membre de l’AIPAC, MJ Rosenberg : Tout n’est-il qu’une question d’argent ?
  • L’ancien représentant Nick Rahall (Démocrate - Virginie de l’Ouest) : Mon expérience avec le lobby pro-Israël ; l’utilisation de l’argent secret.
  • L’ancien représentant Paul Findley (Républicain- Illinois) : Ce que j’aurais dû faire, et ce que peut faire le Congrès aujourd’hui.

- Groupe 6 : Y a-t-il un continuum Iraq-Iran ?

  • Gareth Porter : La pression pour une guerre contre l’Iran.
  • Reza Marashi : L’accord nucléaire de l’Iran.
  • Paul Pillar : Les objectifs de l’AIPAC/Netanyahu et l’intérêt américain.