L’Université de Tel Aviv soutient l’armée et les entreprises militaires

L’Université de Tel Aviv a attribué des bourses honorifiques pour l’année 2015 à quatre fonctionnaires de l’armée israélienne et à des dirigeants d’entreprises militaires ayant participé au développement du système « Dôme de fer ».


L’Université de Tel-Aviv a annoncé qu’elle décernera des bourses honorifiques pour l’année 2015 à quatre fonctionnaires de l’armée israélienne et à des dirigeants d’entreprises militaires. Ces bourses seront présentées à l’occasion d’une cérémonie de gala jeudi soir, à l’occasion d’une réunion du Conseil d’administration de l’Université.

L’Université de Tel Aviv mentionne que les bourses honorifiques récompensent les récipiendaires « pour leur contribution sans précédent à la force et à la sécurité d’Israël et de ses citoyens ; la détermination et la vision dont ils ont fait preuve au cours du développement du système “Dôme de fer” malgré de multiples obstacles et difficultés ; de nombreuses années d’activité au service de l’État, dans le cadre des industries de l’armée et de la défense israéliennes ; leur rôle de modèles dans la promotion de la coopération en recherche scientifique pour la sécurité d’Israël ; et le renforcement de la réputation d’ingéniosité technologique d’Israël, source de fierté pour les communautés juives partout dans le monde ».

Voici les lauréats des bourses honorifiques :

  1. Brigadier-général (rés.) Daniel Gold, Ph.D.  : ancien chef de la recherche et développement auprès du ministère israélien de la Défense ; directeur, Centre national de recherche et développement ; PDG-fondateur de Gold R&D Technology and Innovation ; instigateur du projet « Dôme de fer ».
  2. Natan Barak : a créé et commandé la division des technologies de l’information et des communications de la marine israélienne ; responsable du développement de logiciels opérationnels de conduite de la guerre ; PDG et fondateur de MPrest Systems Ltd. et chef de la direction et du commandement du système « Dôme de fer ».
  3. Yossi Druker : vice-président et directeur général de la division Systèmes de supériorité aérienne auprès de l’entreprise militaire israélienne Rafael Advanced Defense Systems ; vaste expérience dans la gestion et le développement de missiles et de systèmes de missiles, y compris le développement de matériel et de logiciels ; participe au développement et à la gestion du système « Dôme de fer ».
  4. Lieutenant-colonel (rés.) Eyal Shapira : a servi à titre de commandant de bataillon dans la base de réserve du Commandement de la Région Nord de l’armée israélienne ; travaille à Elta Systems, une filiale d’Israel Aerospace Industries.