L’AURDIP condamne l’interdiction de la manifestation en faveur des victimes de l’offensive israelienne sur Gaza

| AURDIP |

A l’appel du ministre de l’intérieur, du premier ministre et du président de la République, le préfet de Paris vient d’interdire la manifestation prévue demain samedi en faveur des victimes de l’offensive israelienne sur Gaza. L’AURDIP s’indigne de voir les plus hautes autorités de l’Etat, pour étouffer les cris des victimes, s’en prendre à ces droits fondamentaux que sont la liberté d’expression et la liberté de manifester. Cette interdiction nous rappelle les heures les plus noires de la guerre d’Algérie, et nous demandons qu’elle soit levée.

Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP)