Israël approuve la construction d’une yeshiva juive au cœur de Jérusalem Est


BETHLEHEM (Ma’an) — La municipalité de Jérusalem en Israël a approuvé des plans pour construire une école religieuse juive au cœur de Jérusalem Est occupé, disent des militants palestiniens et des médias israéliens.

La yeshiva Ohr Somayach occupera un bâtiment de neuf étages au milieu du quartier de Sheikh Jarrah, rapporte Haaretz.

Le plan a été approuvé il y a six mois par le planning municipal et le comité de construction de Jérusalem (Jerusalem’s Municipal Planning and Building Committee ) et le feu vert a été donné mercredi.

Un reporter de Ma’an a dit que le bâtiment occupera 1 900 mètres carrés et aura trois étages souterrains.

L’école religieuse sera située entre le centre médical al-Hayat et la station-service Nasif.

Le militant et résident de Sheikh Jarrah Salih Diab a dit à Ma’an que la construction d’une école religieuse juive et l’implémentation d’ordres d’évacuation à l’encontre de résidents palestiniens fera de Sheikh Jarrah un « quartier juif ».

Le terrain avait été confisqué dans les années 1980 grâce à la loi israélienne de 1950 relative aux biens des absents (Absentee Property Law), qui a été utilisée comme outil pour annexer les terres palestiniennes.

Un rapport de 2013 préparé par la Coalition civique pour les droits palestiniens à Jérusalem (Civic Coalition for Palestinian Rights in Jerusalem) dit que la loi a été utilisée de manière extensive à Jérusalem pour confisquer des propriétés et des terrains possédés par des Palestiniens de Cisjordanie, qui étaient techniquement considérés comme « absents » après l’annexion unilatérale de Jérusalem-Est par Israël.

En mars, des colons juifs ont commencé à s’installer dans une propriété située dans le cœur commercial de Jérusalem Est occupée après que le groupe de colons radicaux Ateret Cohanim a acheté une partie d’un bâtiment de la compagnie de télécoms israélienne Bezeq.

Située au coin de Salah al-Din et de Sultan Suleiman dans le centre animé de Jérusalem Est juste à l’extérieur des murs de la vieille ville, la propriété est en train d’être convertie en un séminaire juif.

Ateret Cohanim travaille activement à installer autant de Juifs que possible dans les zones palestiniennes densément peuplées dans et autour de la vieille ville.

Jérusalem Est a été occupé militairement par Israël en 1967 et ultérieurement annexé, un mouvement considéré illégal par la communauté internationale.

Près de 200 000 colons juifs vivent actuellement dans des colonies exclusivement juives qui ont été construites entre et autour des quartiers palestiniens de Jérusalem Est ; [ils sont] une partie des 550 000 colons juifs qui ont emménagé dans les territoires palestiniens occupés.