Défendez Moshé Machover : demandez une enquête sur son exclusion du Parti travailliste

Une pétition de Science for the People (Une science pour tous).

Vous pouvez ajouter votre signature ici

Si vous n’êtes pas familier avec l’affaire, consultez les articles sous la liste des signataires.


Le 30 octobre, quelques heures avant le moment prévu pour rendre publique la pétition ci-dessous, Moshé Machover a été informé par la Direction des conflits du Parti travailliste britannique que son exclusion avait été annulée. Les organisateurs de la pétition attribuent ce changement d’attitude à l’agitation à l’intérieur du Parti, où les défenseurs de Machover se sont mobilisés pour obtenir ce revirement. Mais ce n’est qu’une victoire partielle. Comme le demandent ces militants du parti travailliste et la pétition ci-dessous, obtenir justice complètement exige une enquête sur toutes les circonstances de l’exclusion. Nous pourrions aussi y ajouter des excuses de la part des officiels du Parti qui ont soutenu des allégations aussi cyniques que sans fondement.

Pourtant, même en annulant leur première décision, ces responsables n’ont montré aucun remords, esquivant les questions sur les allégations d’antisémitisme tout en continuant à menacer Machover et à « le mettre en garde » contre des associations jugées incompatibles avec l’appartenance au Parti travailliste. Tout aussi incapables de prouver une violation des règles que de résister à l’agitation interne, les accusateurs de Machover veulent avoir leur beurre mccarthiste et l’argent du beurre en prime.
La déclaration ci-dessous est aussi exacte et urgente après cette semi-victoire qu’elle l’était quand des dizaines de signataires éminents l’ont appuyée. Ajoutez votre nom pour rejoindre le choeur international grandissant des défenseurs de la liberté politique : pour Moshé et pour nous tous.

Une pétition de Science for the People (Une science pour tous)

Défendez MOSHÉ MACHOVER : demandez une enquête sur son expulsion du Parti travailliste

[Principaux signataires ci-dessous en date du 30 octobre ; affiliations données pour éviter toute confusion d’identité]

Nous, soussignés, mathématiciens, scientifiques, philosophes universitaires, défenseurs de la liberté d’expression et des droits humains, soutenons l’appel lancé par des membres du Parti travailliste britannique pour demander une enquête immédiate sur les circonstances de l’exclusion de Moshé Machover du Parti ; ainsi qu’une investigation sur l’opération menée par les titulaires de charge et les unités responsables de cette exclusion et d’autres actions disciplinaires récentes, y inclus sur les implications morales, politiques et juridiques de leurs procédures et de leurs décisions.

Comme expliqué en détail dans sa propre défense et dans une lettre ouverte signée par plus de 1250 membres du Parti travailliste, Machover —un spécialiste israélien de logique mathématique résidant au Royaume-Uni depuis 1968 — est confronté à une série d’accusations inconsistantes et à motivation politique. L’anonymat des premiers accusateurs de Machover et la réponse décousue des bureaucrates des instances disciplinaires du Parti soulèvent des doutes sur les motivations de toutes les personnes impliquées. L’affaire apparaît comme une volonté de salir les défenseurs des droits humains palestiniens en les accusant d’antisémitisme, dans une tentative pour reléguer toute critique d’Israël aux marges de la politique britannique.
Sous la direction de Jeremy Corbyn, le Parti travailliste est devenu une lueur d’espoir pour des millions de gens dans le monde animés par des principes de solidarité, de liberté, de paix et d’égalité. Une purge ciblant un membre qui sa vie durant a été un champion de ces principes affaiblit cette lueur. L’esprit et le contenu des charges contre Machover évoquent la honteuse tradition du McCarthyisme américain. De telles tactiques jetteront un doute inévitable sur l’intégrité et la légitimité de ceux qui les tolèrent ou les emploient.

Comme expliqué dans le documentaire historique sur Matzpen, l’organisation israélienne socialiste qu’ il a contribué à créer, Machover est depuis longtemps la cible d’intimidation politique et de censure. Machover mérite notre solidarité à la fois pour son courage persistant et pour les libertés politiques qu’il a défendues si longtemps : la sienne, celle des Palestiniens et celles des universitaires du monde entier. Moshé Machover incarne à la fois la fière tradition juive de l’internationalisme et la rigoureuse intégrité intellectuelle attendue d’un universitaire de sa stature.

Nous soutenons Moshé Machover !

Signé,

Ahmed Abbes, Directeur de recherche au CNRS, mathématicien, Institut des Hautes Études Scientifiques, France
Gadi Algazi, Professeur d’histoire, Tel Aviv
Tariq Ali, écrivain
Merav Amir School of Natural and Built Environment, Queen’s University Belfast, Northern Ireland
Dr. Shmuel Amir Israel Agricultural Research Institute, Beit Dagan, Tel Aviv
Frank Barat Belgium
Tamar Berger Bezalel Academy of Arts and Design, Technion, Tel Aviv
Sir Geoffrey Bindman QC, Professeur invité de droit, University College London
Hagit Borer Professeur de linguistique, Queen Mary University of London
Bill Bowring Professeur de droit, Birkbeck College, University of London ; avocat de Gray’s Inn
Noam Chomsky Institute Professor (émérite), MIT ; Laureate Professor, University of Arizona
Zaki Choudhary Oakville, Canada
Alona Cohen militant, Yafo-Tel Aviv
Isaac Cohen Professeur émérite, San Jose State University, San Jose, California, USA
Stephen Cragg QC avocat, London
Chandler Davis Professeur de mathématiques, University of Toronto
Dror Dayan Professeur, Bournemouth University, UK, et Berlin
Conor Dempsey Science for the People, Neuroscience, Columbia University, New York
Laurence Dreyfus FBA Professeur émérite de musique, University of Oxford, Emeritus Fellow, Magdalen College
John Dugard Professeur émérite, University of the Witwatersrand & Leiden
Freeman Dyson Professeur, Institute of Advanced Study, Princeton
Avishai Ehrlich Professeur, Academic College, Tel Aviv-Jaffa
Aviva Ein-gil Haaretz, Tel Aviv-Jaffa
Ehud Ein-gil Matzpen, Tel Aviv-Jaffa
Ivar Ekeland Professeur émérite, mathématiques ; ancien président de l’université Paris-Dauphine ; ancien président du Conseil scientifique de l’Ecole Normale Supérieure
Sai Englert SOAS, London
Brian Eno musicien
Richard Falk Professeur de droit international, émérite, Princeton University
Emmanuel Farjoun Professeur de mathématiques, Hebrew University of Jerusalem
Pierre Galand ancien sénateur, Belgium
Phil Gasper Professeur émérite, Notre Dame de Namur University
Mary Gray Statisticienne, American University
Adam Hanieh Professeur en Etudes du développement, SOAS, University of London
Shaun Harkin People Before Profit Ireland, Derry City
Michael Harris Professeur de mathématiques, Columbia University & Université Paris-Diderot
Ronnie Kasrils South Africa
Neal Koblitz Professeur de mathématiques, University of Washington
Allan Kolski Horwitz South African Jews for Free Palestine
Gabi Lachman programmeur, Tel Aviv
Gerardo Leibner Docteur en histoire, Tel Aviv University
Chava Lerman Professeur retraité, Tel Aviv-Jaffa
David Letwin Jews for Palestinian Right of Return
Michael Letwin ancien président, Association of Legal Aid Attorneys/UAW 2325 ; Labor for Palestine
Malcolm Levitt FRS Professeur de chimie physique, University of Southampton
Ken Loach réalisateur
Daniel Machover avoué, co-fondateur de Lawyers for Palestinian Human Rights
Michael Mansfield QC Président, Haldane Society
Jen Marlowe Donkeysaddle Projects, Brooklyn, NY
Nur Masalha Professeur, SOAS, University of London
Anat Matar Senior Lecturer, Tel Aviv University
Isabelle McCarthy Labour Party, Leicester
Marcelo Menahem Weksler Academy, Israel, Tel Aviv
Esti Micenmacher Who Profits, Tel Aviv
Colette Moeglin Directrice de Recherche, Institut de Mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche, Centre National de la Recherche Scientifique
David Mumford Professeur émérite, Brown University
Ilan Pappé Professeur d’histoire, University of Exeter
Dalia Pilavsky Matzpen, Tel Aviv-Jaffa
Jonathan Pollak Tel Aviv
Yisrael Puterman Anarchists Against The Wall, Tel Aviv
Bruce Robbins Professeur d’anglais et de littérature comparée, Columbia University, New York
Hilary Rose sociologue féministe des sciences, Professeur émérite, Bradford University
Steven Rose Professeur émérite de neuroscience, The Open University
Jonathan Rosenhead Professeur émérite de recherche opérationnelle, London School of Economics
Shlomo Sand Professeur émérite, Tel Aviv University
Michal Sapir musicien, écrivain et traducteur, Tel Aviv
Lynne Segal Professeur, Birkbeck, University of London
Tim Shallice FRS Professeur émérite de neuroscience cognitive, University College London
Adam Shatz éditeur, London Review of Books
Ahmed Shawki International Socialist Organization, Chicago
Steve Smale Mathématiques, University of California
Kobi Snitz Weizmann Institute of Science, Tel Aviv
Ahdaf Soueif auteur, Cairo
Eran Torbiner réalisateur de documentaires, Tel Aviv
Tzvia Thier Jewish Voice for Peace, New Jersey
Asa Winstanley journaliste, The Electronic Intifada, London
Yuval Yonay Department of Sociology and Anthropology, University of Haifa

- Vous pouvez ajouter votre signature ici

- Les demandes des médias peuvent être adressées à mailto:sftp.petitions chez gmail.com

- Cette pétition sera adressée à :

  • Iain McNicol, Secrétaire Général, Parti travailliste
  • John McDonnell, député travailliste, Hayes et Harlington, chancelier de l’ombre de l’échiquier
  • Jeremy Corbyn, député, chef du parti travailliste