Communiqué « La saison France-Israël est contestée »

|AURDIP |Nos actions

En moins de 24 heures, une pétition lancée par un groupe de personnalités – dont plusieurs grands noms de l’université, du monde intellectuel et des arts – a recueilli plus de 5000 signatures. À l’heure qu’il est, celles-ci ne cessent d’affluer, laissant escompter une mobilisation jamais atteinte en faveur des Palestiniens.

Les pétitionnaires demandent à M. Emmanuel Macron, Président de la République, l’annulation de la « saison France-Israël 2018 » qui devrait débuter au mois de juin. Cette « saison » prévoyait de resserrer les liens entre la France et Israël dans tous les domaines de la recherche, de l’économie, de la vie sociale et des arts, et se proposait en particulier de débattre d’« éducation » et d’« idées ». Un projet qui, dans le contexte du récent massacre à Gaza, a paru particulièrement malvenu aux signataires — mais aussi à de larges pans de l’opinion publique française, comme en témoigne un récent sondage du JDD, faisant apparaître une nette majorité de Françaises et de Français en faveur du rappel de notre ambassadeur à Tel Aviv.

« Comment en effet », demandent les pétitionnaires, « pourrions-nous faire comme si de rien n’était ? Comme si des dizaines de jeunes gens n’avaient pas été assassinés de manière préméditée ? comme si des centaines de manifestants n’avaient pas été estropiés à vie ? Comme si le ghetto de Gaza ne courait pas le risque d’être purement et simplement liquidé, avec la complicité, active ou passive, de la communauté internationale ? ».

Le 4 mai dernier, le cinéaste français Jean-Luc Godard et des dizaines de personnalités du monde de la culture avaient déjà annoncé sur Mediapart leur soutien au mouvement de boycott de cette « saison ».

À quelques jours d’un projet de voyage du premier ministre Édouard Philippe en Israël — dont on ne sait toujours pas s’il sera annulé ou non —, le gouvernement français est plus que jamais à la croisée des chemins. Il lui faudra très vite choisir entre l’alignement inconditionnel sur l’axe Netanyahou-Trump, ou le respect des engagements internationaux de la France, demandé par une majorité sans cesse croissante de l’opinion publique. Et cette fois-ci, les belles paroles ne suffiront pas.

AURDIP & BDS-France

Notes pour les éditeurs :

- Pétition « Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël » lancée le 21 mai 2018 à 18h sur http://annulationfranceisrael.wesign.it/fr

- Pétition des artistes « Contre la saison France-Israël » publiée sur Médiapart le 4 mai 2018

Navigation

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter