Ahmed Abbes

Directeur de recherche au CNRS,
Secrétaire de l’AURDIP

8 articles

  • Le blocus du siècle
    | Ahmed Abbes |

    Israël a transformé Gaza en une prison à deux portes et a confié l’une des clés au général Sissi. Même si la responsabilité de l’Égypte dans ce blocus inhumain reste de loin la plus importante après celle d’Israël, d’autres pays arabes y contribuent plus ou moins activement. Nul n’ignore plus le rôle politique des pays du Golfe. Mais on connait beaucoup moins la politique de visa scandaleusement restrictive que certains pays arabes, dont la Tunisie, appliquent aux habitants de Gaza, aggravant ainsi leur isolement.

  • Gaza. Une catastrophe sanitaire délibérément entretenue
    | Tarek Loubani pour Orient XXI | Ahmed Abbes |

    Entretien avec le docteur Tarek Loubani · De passage à Paris dans le cadre d’une tournée d’information qui le mènera aussi à Tunis et à Londres, Tarek Loubani, médecin urgentiste canado-palestinien et professeur à Western University en Ontario, réagit au rapport des Nations unies sur les crimes commis durant « la Grande Marche du retour ». Il décrit la situation humanitaire désastreuse à Gaza. Il est l’un des meilleurs connaisseurs de la situation intérieure de la bande de Gaza, où il s’est rendu à plus de 25 reprises.

  • Technion, pépinière d’élite des étudiants-soldats
    | Ahmed Abbes, Ivar Ekeland |

    La participation des universités israéliennes, en particulier du Technion, à la guerre d’occupation tend à effacer, chaque jour davantage, la démarcation entre société civile et société en armes – et à réduire à néant les chances d’une paix négociée au Proche-Orient. Le triomphe du concept de l’étudiant-soldat ne fait qu’exacerber encore plus le double clivage de la société israélienne : clivage interne – entre Juifs et non-Juifs – et clivage externe – entre Israël et son entourage géopolitique, dont bien sûr la Palestine occupée.

  • Technion, pépinière d’élite des étudiants-soldats
    | Ahmed Abbes, Ivar Ekeland |

    La participation des universités israéliennes, en particulier du Technion, à la guerre d’occupation tend à effacer, chaque jour davantage, la démarcation entre société civile et société en armes – et à réduire à néant les chances d’une paix négociée au Proche-Orient. Le triomphe du concept de l’étudiant-soldat ne fait qu’exacerber encore plus le double clivage de la société israélienne : clivage interne – entre Juifs et non-Juifs – et clivage externe – entre Israël et son entourage géopolitique, dont bien sûr la Palestine occupée.