AURDIP

Newsletter de l’AURDIP du 6 août 2015

English version

Aujourd’hui plus que jamais : solidarité
par David Palumbo-Liu

Je suis très honoré d’avoir été invité à rédiger l’éditorial de cette édition de la newsletter de l’AURDIP. Le moment où j’écris est un moment de crise, où ce que nous traversons peut être qualifié de grande tragédie. C’est un de ces moments qui plus que jamais exige de nous que nous nous montrions solidaires entre nous, comme individus et comme organisations, et que nous répondions à l’appel à la solidarité que nous lancent les Palestiniens. Cette réponse doit relever à la fois de la pensée et de l’action.

Je m’exprime seulement quelques jours après l’horrible meurtre d’un bébé de 18 mois, Ali Dawabshe, brûlé vif en pleine nuit par de lâches assassins qui ont mis le feu à sa maison, en pleine nuit, alors que le bébé et la famille dormaient. Quel était leur crime ? Tout simplement de vivre sur leur terre, une terre que les colons juifs veulent s’approprier en totalité. La simple présence de Palestiniens sur une terre qu’Israël souhaite annexer entièrement et de façon permanente, est un affront pour ces colons.

L’empressement immédiat à qualifier ces colons de frange radicale, la condamnation de cet acte par Netanyahu et par d’autres, pourrait être pris comme le signe d’un restant de moralité et de décence à l’intérieur de l’appareil d’état israélien. Mais à mes yeux, ces déclarations ont un relent de manœuvre politicienne. Attirer notre regard vers ces actions extrémistes visant à terroriser la population palestinienne, permet aussi en même temps de le détourner du terrorisme d’État qu’exerce de façon continue l’État d’Israël envers les Palestiniens. Du reste la seule mesure que Netanyahu ait prise jusqu’ à présent en direction des colons « extrémistes » dont on s’étonne que le Shinbet ne connaisse pas les noms, a consisté à menacer de les placer en détention administrative (mesure qui à ce jour n’a été appliquée qu’à un seul individu). Il fait ainsi d’une pierre deux coups : il évite les révélations toujours possibles à l’occasion d’un procès public, et il légitime une procédure contraire au droit international, mais largement appliquée à l’encontre des Palestiniens.

Les images d’expulsion, de meurtres, d’appropriation de la terre, de destruction de maisons que nous voyons aujourd’hui ne sont tout simplement que les manifestations les plus récentes d’une histoire qui a débuté en 1947 et qui a trouvé son expression formelle dans la Nakba de 1948. Pour le dire simplement, ce à quoi nous assistons aujourd’hui, n’est pas la conséquence logique de la Nakba. C’est le signe qu’à tous égards, la logique de la Nakba n’a jamais pris fin.

Il se peut que Netanyahu pourchasse les meurtriers, mais il continuera à construire des colonies, et ainsi à maintenir l’état d’esprit et la pratique de mettre les Palestiniens à la porte de leurs propres maisons et de détruire leurs vies. Telle est la double pensée à la Orwell qu’il nous demande de gober. La légitimité de l’occupation ne sera jamais contestée. Seules le seront les moments où sa logique brutale est désagréablement exposée à la vue du monde.

Il y a en Israël des signes de profond mécontentement. De plus en plus de juifs israéliens, en viennent finalement à percevoir les terribles conséquences du projet sioniste, non seulement parce qu’il aboutit à de tels actes de violence, mais aussi parce que cette politique d’agression et de négation des droits, draine les ressources de l’État, au détriment de la protection sociale, des emplois, de l’éducation et de la santé. Ils sont également préoccupés de la montée du racisme et de la haine, contre les Palestiniens, contre les gays, contre les demandeurs d’asile africains, au nom de quelque chose qui relève d’un suprématisme juif, comme il y a eu un suprématisme blanc en Afrique du Sud.

Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons constituer, maintenir et renforcer nos liens de solidarité avec les autres organisations du monde, avec les Israéliens dissidents qui expriment courageusement leur engagement en faveur des principes de BDS, et bien sûr, en tout premier lieu, avec les Palestiniens.

Je suis très heureux que mon organisation, l’USACBI (US Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel) ait récemment établi des liens formels avec l’AURDI, le BRICUP et beaucoup d’autres organisations, et nous sommes impatients de partager avec vous ressources et informations.

C’est pourquoi je vous invite à visiter notre site web que nous venons d’actualiser.

David Palumbo-Liu
Professor, Stanford University
Organizing Collective, USACBI

Roger Waters dit franchement ce qu’il pense : je hais l’apartheid, pas Israël

| Roger Waters and Gideon Levy pour Haaretz |Traduction J.Ch. pour l’AURDIP |Tribunes version en

Les pneus du taxi crissent doucement le long de l’allée gravillonnée qui mène à la maison. Le bâtiment gris, caché à la vue de la rue comme toutes les maisons ici, n’est pas très vaste pour Southampton, ce très riche faubourg de Long Island, New York. Une toute petite plaque de numéro, sur le côté de l’entrée de l’allée, est le seul moyen de savoir que vous avez atteint votre destination. Le chauffeur de taxi qui m’avait pris à la gare routière locale me dit que Paris Hilton a une maison dans le coin. Il ne (...)

Changement d’image pour le Festival du film de Locarno pour essayer de se dérober au boycott d’Israël

Plus tôt cette année, des professionnels de l’industrie cinématographique du monde entier se sont engagés à boycotter le Festival international du film de Locarno, en Suisse, en raison de son partenariat avec l’Israel Film Fund parrainé par l’État israélien.
En dépit des efforts des organisateurs du festival, rebaptisant la section du festival consacrée aux films financés par l’État israélien – et « équilibrant » avec des films arabes d’Afrique du Nord -, les signataires en faveur du boycott restent fermes (...)

Concert de l’Orchestre des Jeunes de Palestine à Paris le 26 août

La Palestine Youth Orchestra (PYO) pose ses valises à Paris pour quelques jours. Retrouvez leurs concerts au CRR de Paris les 25 et 26 août.(Entrée libre)
Créé en 2004 par le Conservatoire National de Musique Edward Saïd (Palestine), l’Orchestre des Jeunes de Palestine (Palestine Youth Orchestra – PYO) a pour objectif de réunir des jeunes Palestiniens du monde entier au sein d’un ensemble orchestral de haut niveau.
Depuis sa création, le PYO s’est produit aussi bien dans des pays arabes (Jordanie ; (...)

Israel vs the Violin

| Tom Suárez pour Mondoweiss |Tribunes

This past semester I was the violin and viola teacher at the Gaza branch of Palestine’s National Conservatory of Music—though I never met my students, because Israel blocked me from entering the coastal strip. So I taught by Skype from the West Bank as best I could (when Gaza City’s electricity and Internet were both working at the same time), a poor substitute that nonetheless attempted to show the war-weary students that they had not been forgotten.
They would be justified to believe that (...)

Le projet de loi sur l’alimentation forcée est adopté : digne des régimes les plus sombres

"Ce matin, la Knesset israélienne a approuvé une loi honteuse qui révèle la vraie face antidémocratique de ses membre. Elle pousse la communauté médicale à violer gravement l’éthique médicale pour des avantages politiques, comme l’ont fait d’autres régimes sombres dans l’histoire. PHR-Israel comninuera à s’opposer à la loi et à son application.
Les jours prochains constitueront un test décisif pour la communauté médicale, qui doit refuser de servir de feuille de vigne pour la torture. Nous n’attendront pas (...)

Jeremy Corbyn soutient le boycott des universités israéliennes impliquées dans la recherche en armement

Jeremy Corbyn, le favori surprise pour l’élection de la direction du Parti travailliste du Royaume-Uni, dit vouloir imposer un embargo sur les armes dans les deux sens sur Israël s’il devient Premier ministre en 2020.
Lors d’un entretien avec The Electronic Intifada, le député du Parlement pour Islington, dans le centre de Londres, a approuvé les éléments essentiels de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre Israël.
Corbyn parraine la Campagne de solidarité avec la (...)

G.U.L.F. and Gulf Labor bring BDS and cultural boycott to the Venice Biennale

| USACBI |Actualités

A group of artists and activists who work with G.U.L.F. (Global Ultra Luxury Faction) and Gulf Labor engaged in a series of creative actions to raise the profile of Palestine and bring the campaign for BDS and cultural boycott of Israel in particular to the art world at the Venice Biennale.
They amended the Gulf Labor banner at the Biennale to feature the iconic Palestinian image of Handala, hosted a panel on migration and migrant labor in the UAE, read a statement on Palestine and (...)

Qu’en est-il de la liberté académique palestinienne ?

L’objet de cet article est de soutenir l’appel au boycott des institutions universitaires israéliennes et des projets financés par l’État israélien jusqu’à ce que la liberté académique palestinienne soit respectée et protégée avec la même défense ardente apportée à la liberté académique israélienne. Ceci ne pourra se réaliser que lorsque la colonisation aura pris fin.
Les adversaires du boycott académique d’Israël, comme ce groupe appelé Universitaires pour la liberté académique, soutiennent que les boycotts (...)

Les enfants souffrent d’une façon disproportionnée de l’occupation israélienne

Un des aspects les plus choquants de la réaction israélienne à la première Intifada a été cet ordre de Yitzhak Rabin demandant aux soldats de briser les os de tous ceux qui jettent des pierres, comme le montre cette vidéo. Bien que Rabin a nié que ses soldats l’aient fait aux manifestants, il a admis avoir ordonné l’application extra-judiciaire de “contrainte, force et bastonnade” sur des civils. Depuis cette époque, que ce soit une politique officielle ou pas, ces pratiques – totalement illégales selon (...)

Conference on Settler Colonialism in Palestine & Workshop on the Naqab Bedouin

The study of settler colonialism as an historical, geographical and political formation is attracting the attention of more and more scholars around the globe. Our effort will be oriented towards the examination of the settler colonial paradigm’s validity in the context of Palestine. The organisers encourage interdisciplinary and comparative approaches to the study of settler colonialism in Palestine, so as to build bridges between settler colonial studies and other disciplines, as well as (...)

Un embouteillage en plein désert

Le rendez-vous était prévu pour 11h30, à l’extérieur de la gare de la Rue Arlozorov. Je suis arrivé à 11 h 35. “Trois bus ont déjà été remplis, mais ne vous inquiétez pas – le quatrième bus va bientôt arriver” a dit le représentant des organisateurs. “Il y aura une place pour tous ceux qui veulent aller à la manifestation à Susiya.”
Il y a longtemps qu’il n’y avait pas eu une réponse aussi importante à un appel à manifester dans la Cisjordanie sauvage. Parmi les passagers on pouvait voir un certain nombre de (...)

Conférence de géographie tenue à Ramallah en geste de solidarité

| Sarah Irving et Stale Holgersen pour The Electronic Intifada |Traduction J.Ch. pour l’AURDIP |Actualités version en

Ces dernières années, les universités occidentales ont été un terrain de bataille pour les membres de la campagne qui veulent travailler et étudier dans des endroits qui leur permettent de refuser tout partenariat avec les institutions israéliennes complices des crimes de l’État.
Cette semaine, le Cercle International de Géographie Critique, corporation universitaire qui traite de géographie sociale et urbaine et autres champs associés, a fait un pas de plus.
Le Cercle tient une conférence dans la (...)

Les joueurs de la NBA en tournée de propagande anti-BDS en Israël

Lundi, le journaliste sportif et politique primé, auteur et animateur, Dave Zin, a fait publier une lettre ouverte dans The Nation à l’attention des joueurs de la NBA (Association nationale de baskettball) qui sont, cette semaine, en tournée de propagande en Israël.
Dans un entretien aujourd’hui avec The Electronic Intifada, Zirin a déclaré que le moment de la tournée des joueurs de baskett « est très explicite » - pour combattre le mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). (...)

Une victoire pour les militants dans le débat sur l’antisémitisme à l’Université de Californie

Pendant un bon moment, il a semblé que les régents de l’Université de Californie (UC) allaient adopter le 23 juillet la définition de l’antisémitisme du Département d’Etat et, d’une manière ou d’une autre, mettre en place des politiques qui auraient eu un impact sérieux sur ce qui peut ou ne peut pas être dit à propos d’Israël sur chacun des 10 campus de l’Université, qui ensemble comptent 230 000 étudiants. Ces étudiants, ainsi que les 190 000 personnels et enseignants, auraient tous été contraints par (...)

1ère Journée Palestino-Française médico-chirurgicale - 10 Octobre 2015, Paris

La Journée Palestino-Française Médico-Chirurgicale (JPFMC) a été instaurée à l’initiative de l’association PalMed Europe (Rassemblement des médecins palestiniens d’Europe) en partenariat avec l’association SoliMed (Solidarité médicale en Algérie) dans le but de répondre aux besoins d’urgences médicales et sanitaires auxquelles font face les palestiniens.
La Journée
Pour cette première édition placée sous les thèmes de l’UROLOGIE et de la NEPHROLOGIE et d’autres sujets en relation avec la SITUATION SANITAIRE (...)

Différenciation de l’UE et colonies israéliennes

L’UE doit agir plus vite et s’engager davantage pour s’assurer que les colonies israéliennes ne profitent d’aucune manière des relations bilatérales UE-Israël selon un nouveau rapport du Conseil Européen des Relations Etrangères (CERE).

73 Membres du Parlement Européen appellent l’UE à cesser son soutien aux marchands d’armes israéliens

73 membres du Parlement Européen ont publié une lettre à Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne et à Jan Robert Smits – Directeur Général de la DG Recherche et Innovation au sujet du soutien de l’UE à des entreprises militaires israéliennes via le programme Horizon 2020.
Cette initiative trans-partis unique est la première fois qu’autant de députés européens de tout l’éventail politique appellent l’UE à ne pas attribuer de fonds à des entreprises militaires israéliennes.
« Elbit (...)

Le boycott des institutions universitaires israéliennes – Conseils aux anthropologues

Les Anthropologues pour le boycott des institutions universitaires israéliennes sont un groupe d’universitaires concernés, faisant partie du mouvement mondial grandissant qui appelle aux Boycotts, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre l’État d’Israël. Le mouvement de boycott vise à mettre fin aux violations généralisées, méthodiques, et de longue date, par Israël, des droits du peuple palestinien que celui-ci soit en exil, sous occupation, ou relégué à une citoyenneté de deuxième classe. Le boycott (...)

© AURDIP — 2015