CGT-INRAE : liberté pour Mahmoud Nawajaa, coordinateur de la campagne BDS en Palestine

| CGT-INRAE |

La CGT-INRAE a envoyé le courrier suivant à la Chargée d’affaires ad interim de l’ambassade d’Israël en France, avec copie au Ministre français des affaires étrangères suite à l’arrestation sans aucun motif d’inculpation par Israël du coordinateur actuel de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) en Palestine, Mahmoud Nawajaa, 34 ans.


A l’attention de :

Madame Irit Ben-Abba Vitale
Chargée d’affaires ad interim
de l’ambassade d’Israël en France
3 rue Rabelais
75351 Paris Cedex 07

Saint-Cyr, le 7 août 2020

Madame la Chargée d’affaires,

Mahmoud Nawajaa, défenseur pacifiste renommé des droits humains palestiniens, a été arraché à son foyer en Cisjordanie par les forces armées israéliennes au cours d’un raid nocturne le jeudi 30 juillet dernier. Il est détenu en Israël, sans chef d’inculpation et sans avoir été autorisé à contacter des avocats.

L’arrestation de Mahmoud Nawajaa se produit dans le contexte des projets d’Israël d’annexer de jure une grande partie de la Cisjordanie palestinienne occupée, en plus de son annexion de facto depuis plusieurs décennies. Alors que la Cour Pénale Internationale se prépare à ouvrir une enquête sur les crimes de guerre commis par Israël contre les Palestiniens, cette arrestation fait partie des tentatives d’Israël de s’en prendre aux défenseurs des droits humains, et constitue un élément supplémentaire dans le régime oppressif qu’Israël impose au peuple palestinien.

Mahmoud Nawajaa est l’un des 4700 prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes. Dans les circonstances actuelles, avec l’expansion du virus COVID-19, la détention de masse aggrave les risques de santé et de sécurité de tous les détenus, s’ajoutant à la pratique commune de tortures et de traitements dégradants et inhumains qu’ils subissent dans les geôles israéliennes.

Nous vous demandons de prendre de toute urgence toutes les mesures à votre disposition pour vous assurer de la libération immédiate par Israël du défenseur des droits humains palestiniens Mahmoud Nawajaa.

Nous vous demandons également de ne plus inquiéter les défenseurs des droits humains, et de respecter leur droit à opérer librement.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Chargée d’affaires, l’expression de notre considération syndicale.

P/o le Secrétariat National CGT-INRAE
Secrétariat administratif

Copie à Monsieur Jean-Yves Le Drian – Ministre des affaires étrangères
37 quai d’Orsay 75007 Paris